toit vertLa capitale danoise devient la seconde ville au monde à imposer la végétalisation des toits sur les constructions neuves (la première étant la ville de Toronto, au Canada). La végétalisation des toits a de multiples vertus :

1 – Réduit la consommation d’énergie du bâtiment car c’est un excellent isolant

2 – Absorbe les polluants urbains car les plantes sont capables d’assimiler certaines molécules nocives pour l’homme

3 – Réduit les nuisances sonores car les végétaux absorbent le son

4 – Régule le ruissellement des eaux de pluie et permet ainsi une meilleure gestion du réseau d’égouts

5 – Limite le phénomène de l’îlot de chaleur urbain

Source