Jamais les quartiers d’Amérique latine n’avaient autant inspiré les artistes. Les projets monumentaux s’y succèdent avec bonheur. Deux ont déjà vu le jour et un troisième est déjà sur les rails dans une favela de Rio. Et si la misère était moins pénible en couleurs ?Source