Accueil Forums Vos infos optimistes Joies diverses Compostage et recyclage : comment les rendre interactifs ?

Mots-clés : , ,

  • Auteur
    Messages
  • #1338

    Une station de recyclage et de compostage interactif a été installé ce printemps dans PACCAR Hall à l’Université de Washington (UW) à Seattle. Cette station permet de montrer à la communauté combien d’argent peut être économisé par un compostage et un recyclage bien effectué.

    L’écran affiche “Vous venez de composter 65 grammes”. “Si tout le monde sur le campus composte cette quantité aujourd’hui, UW sauverait 1181 $.”

    Installé début avril, le système interactif a été imaginé par un groupe de recherche interdisciplinaire mené par Karen Cheng et Kristine Matthews, professeure et professeure agrégée, respectivement, du programme Visual Communication Design à l’École d’Art, d’Histoire de l’Art et de Design .

    Leur système se compose de trois récipients, chacun muni d’un capteur de poids, de micro-ordinateurs et d’un écran numérique. Quand les gens jettent des éléments dans les récipients, l’écran montre combien d’argent est économisé, mais aussi combien serait économisé si tout le campus faisait la même chose.

    Lorsque les bacs ne sont pas utilisés par un utilisateur, leurs écrans rappellent aux gens quels éléments appartiennent à chaque catégorie, comme par exemple ou jeter les capsules et les opercules, les gobelets etc…

    Plusieurs étudiants et anciens élèves ont participé à ce projet. Quatre étudiants diplômés du Master of Human Computer Interaction et du programme de design ont proposé le concept initial dans un cours co-enseigné par Cheng et Linda Wagner, qui dirige le programme. Cheng et Matthews ont collaboré avec les étudiants en design et anciens élèves pour créer les animations et les graphismes.

    Cheng et Matthews ont collaboré avec le professeur d’anthropologie Peter Lape et candidat au doctorat Jack Johnson pour étudier l’impact de cette installation. Ils ont constaté que le tri incorrect d’éléments est passé de 48% à 40%.

    Ce projet a été soutenu par le Fonds de recherche Libre à l’Université de Washington. Le projet est ouvert au public, et situé Place Orin dans PACCAR Hall. Si vous êtes de passage à Seattle, allez y faire un tour 😉

    Installation Day Stop Motion
    Source

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.