• Auteur
    Messages
  • #2011

    MAMY WATA

    Mamy Wata (ou mami Wata ) est une divinité aquatique du culte Africain Vodoun .
    Mami Wata est décrite comme une femme incroyable et très puissante, c’est une femme de grande beauté et toujours à la dernière mode et des bijoux aveuglants. Elle a les cheveux noirs et crépus ; ces signes de richesse sont le signe de la nature dangereuse de Wata…
    Parfois elle est décrite sous les traits d’une sirène mi femme mi poisson ou mi femme mi serpent.
    (Cela dépend des régions et des types de croyances …)

    EAU

    Selon les traditions des deux côtés de l’Atlantique, l’esprit enlève ses adeptes ou des gens au hasard alors qu’ils nagent ou qu’ils sont en bateau. Elle les emmène dans son royaume paradisiaque, qui peut être sous l’eau, dans le monde des esprits, ou les deux. Si elle leur permet de partir, les voyageurs reviennent souvent dans des vêtements secs et avec une nouvelle intelligence spirituelle qui se reflète dans leur regard, souvent ils s’enrichissent, deviennent plus séduisants et plus faciles à vivre.
    AU CONGO

    Au Congo, Wata est plutôt maléfique ; elle est la sorcière la plus puissante au monde.
    (Au Congo les sirènes sont des sorcières…)
    À 18h l’eau monte, et un peu plus tard elle descend d’un coup, des mains pâles sortent et s’agrippent avec leurs griffes aux rochers …
    Selon les habitant du coin , à ce moment-là il faudrait fuir , ceux qui restent disparaissent mystérieusement…
    Et ce qui s’en sortent deviennent fous.
    (Coïncidence il y a beaucoup d’asiles dans le coin !)

    REMERCIEMENT : Wikipédia, Nathan sans lequel je n’aurais rien pu faire et enfin au forum grâce auquel j’ai pu publier cette histoire

    Co- auteur : Nathan Goma
    Auteur : Daniel Falkov

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.