On entend régulièrement parler de drones, et le plus souvent ce n’est pas vraiment dans un bon contexte. Mais en réalité la plupart des technologies sont des outils neutres. C’est le cas pour les drones et aujourd’hui on va parler de quelques trucs positifs que cette technologie permet. D’abord, il faut le dire comme c’est, les drones c’est super fun ! La preuve en image :

Cool non ? Mais bon, vous allez me dire que l’impact positif sur le monde est assez limité. Certes, répondrai-je. Mais on peut faire beaucoup plus de choses avec ces bêtes-là. En vrac quelques exemples, avec les sources en fin d’article :

– surveillance de champs de panneaux solaires pour détecter les panneaux sales ou usagés.
– construction de murs, à terme pour diminuer la pénibilité de certains métiers.

– reforestation à grande échelle (j’adore celui-là !).
Voilà l’idée : tu prends un drone et tu mets dessus une réserve de pastilles, chacune contenant une graine d’arbre et des nutriments. Tu fais en sorte que le drone puisse tirer les pastilles vers le sol avec une espèce de canon pour que les pastilles s’enfoncent un peu dans le sol. Résultat, sur un terrain propice tu plantes un arbre toutes les dix secondes, le but étant d’arriver à plus de 30 000 arbres par jour avec un seul drone.

C’est l’idée d’un ancien employé de la NASA, le but étant de lutter contre la déforestation industrielle par une reforestation industrielle. Les prototypes sont en cours de test.

Enfin, beaucoup de drones sont propulsés entièrement par des moteurs électriques et les batteries qui vont avec. Ce qui influe donc sur la recherche dans le domaine des avions mus par l’électricité. Et ça, c’est bien. Parce qu’avec le tas de commandes engrangées par Airbus et Boeing, il devient urgent de trouver un moyen de transport aérien efficace et moins polluant. Trois exemples de progrès récents dans ce domaine :
– Solar Impulse, plus besoin d’être présenté je suppose.
– E-Fan, biplace électrique avec 45 minutes d’autonomie. Fabriqué par Airbus qui a tenté de marquer l’histoire avec la première traversée de la Manche par un avion électrique cet été le dix juillet, mais qui s’est fait griller par le …
– Cri-Cri, un monoplace électrique fabriqué par Electravia qui a traversé la Manche le neuf juillet. Et bien sûr la presse française s’est empressée de saluer l’exploit historique d’Airbus.

Les drones ont aussi aidé les secouristes au Népal après le tremblement de terre. Ils permettent de faire des relevés de terrain très précis et de localiser les personnes ensevelies sous les décombres. C’est aussi le meilleur moyen d’acheminer les articles de premiers secours aux villages hors de portée des camions et des hélicoptères…

Et voilà ! C’était mon premier post un peu long ici. Il y en aura d’autres, encore plus conséquents, sur des sujets au moins aussi importants. Mais pas souvent, c’est du boulot tout ça. ^^

Drone de surveillance de panneaux solaires

Drone pour la reforestation

Cri-cri et E-fan

Source

FRANCE – Les drones arrivent, et c’est positif !
5 (100%) 1 vote