Il existe aussi à Jérusalem un mouvement pour la paix, même si on en parle peu. Il y a quelques jours, environ 1500 manifestants ont défilé en appelant au dialogue et aux compromis.

Cette marche était composée de juifs et de musulmans qui croient en la possibilité d’arrêter les violences, à condition que les peuples se parlent pour améliorer ensemble leur situation.