Dans un communiqué récent, la Banque Mondiale prévoit que, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la part de la population mondiale vivant dans l’extrême pauvreté va passer en dessous des 10% en 2015. Contre 12,5% en 2012.

Pour rappel, le seuil de l’extrême pauvreté correspond à 1,90 dollar par jour. En 1990, il touchait plus de 35% de la population mondiale. Cette évolution spectaculaire a surtout été permise grâce à l’enrichissement des populations d’Asie.

Source