L’industrie de l’énergie solaire est sur le point d’obtenir un gros coup de pub à San Francisco. Le 19 avril, la mairie de la ville a voté à l’unanimité ! San Francisco est la première grande ville des États-Unis à exiger l’installation de panneaux solaires sur les toits des nouveaux bâtiments.

La Californie impose déjà que les nouveaux bâtiments de minimum 10 étages aient au moins 15% de leur toiture prête à l’installation de panneaux solaires. La ville de San Francisco exige maintenant que les constructeurs installent effectivement les panneaux solaires. Les bâtiments les plus grands sont exemptés pour l’instant.

Ce projet, présenté par le superviseur Scott Wiener, devrait permettre l’installation de 50 000 panneaux solaires et ainsi d’éviter 26,3 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an (équivalent aux émissions de 5000 voitures). Seules deux autres villes américaines, Lancaster et Sébastopol, toutes deux en Californie, ont des lois similaires (en théorie). New York envisage aussi l’installation obligatoire de panneaux solaires sur certains de ses 4000 bâtiments municipaux.

Par ailleurs, Wiener a promis une législation de suivi pour l’installation de toitures végétales (déjà obligatoire à Toronto et Copenhague). “ Des toits vivants, comme celui de l’Académie des Sciences du Golden Gate Park en Californie, permettent l’isolation, la réduction des eaux pluviales ruisselantes, l’amélioration de la biodiversité et de l’habitat, mais aussi la séquestration du carbone et la réduction de la pollution en ville ” a-t-il dit dans un communiqué.

Le but ultime de San Francisco est de pouvoir subvenir à ses besoins en énergie à 100% renouvelable. La ville a mis en commun les demandes des résidents et des entreprises et achète de l’énergie renouvelable à partir de l’énergie solaire, éolienne, la bioénergie, l’énergie géothermique, et les sources hydroélectriques à des tarifs compétitifs. Les habitants de San Francisco sont maintenant automatiquement ajoutés au programme de CleanPowerSF.

La commission des services estime qu’en moyenne un propriétaire à San Francisco paie moins cher en se fournissant en énergie verte qu’en passant par Pacific Gas (plus gros fournisseur en électricité et en fuel en Californie) et seulement 6 dollars de plus par mois pour ceux qui demandent à être alimentés à 100% par du renouvelable.

Source

USA – Panneaux solaires obligatoires à San Francisco
5 (100%) 1 vote