4762384399_f126047d2b_bDans la société moderne, ne pas pouvoir lire est un handicap majeur évident. Cependant, selon des chiffres de janvier 2013, il y a encore 2 500 000 d’adultes qui ne savent pas lire en France. A noter que 71% d’entre eux parlaient uniquement le français à la maison à l’âge de cinq ans : ce n’est donc pas une question d’immigration.

Plusieurs entreprises se sont rassemblées dans le collectif B.A.ba solidarité pour former gratuitement des salariés illettrés. Ces étudiants reçoivent des tuteurs qui sont également salariés de ces entreprises. Il s’avère que le procédé est efficace pour apprendre à lire et à écrire, mais cette initiative permet aussi de renforcer la confiance et le lien social entre des employés d’origines sociales très différentes. Source