On parle beaucoup ces temps-ci du revenu de base, ou revenu universel, notamment à l’occasion du récent référendum suisse.

revenu univ

Pourquoi c’est bien d’en parler ?

La réponse à cette question mérite d’être plus développée que ce que l’on voit dans les médias traditionnels. Bien sûr, ils parlent du chômage actuel, des difficultés à changer de carrière, des inégalités, et ce sont autant de raisons valables de parler du revenu de base. Mais ils ne parlent pas assez du futur, alors voici un petit rappel :

Les robots arrivent ! 😉

Les pertes d’emploi dues à la robotisation vont continuer, et à l’heure actuelle la révolution numérique ne les compense pas. Elle ne semble d’ailleurs pas à même de les compenser un jour. Le cas des grands constructeurs automobiles est à cet égard assez parlant : tous sont dans la course pour les voitures sans conducteurs. Tesla Motor a annoncé que le modèle 3, précommandé à plus de 400 000 exemplaires, aura tous les capteurs nécessaires pour une conduite autonome, et ce sont de simples mises à jour logicielles qui mettront en place cette fonctionnalité.

En même temps, BMW accélère en embauchant de plus en plus de développeurs, qui formeront 50% de l’équipe de R & D pour gérer les logiciels complexes nécessaires aux voitures autonomes. General Motors, Nissan, Toyota, Peugeot et bien d’autres sont également présents sur ce marché en devenir. Au rythme où vont les choses, il est certain que dans cinq ans des centaines de milliers de voitures autonomes seront sur les routes. Une étude va même jusqu’à prévoir dix millions de voitures autonomes en 2020 !

Et c’est quoi le rapport avec le revenu de base ?

Simple, la conduite est un poste de travail très courant : taxis, transporteurs, livreurs, etc. Aux Etats-Unis, c’est même la première source de travail dans 29 états. Il est donc clair que très bientôt, le système actuel ne pourra plus tenir. L’assurance chômage en France n’arrive déjà pas à gérer la situation actuelle. Pourtant la société dans l’ensemble est de plus en plus riche, le problème est donc la répartition qui permettrait de travailler moins en vivant mieux. Le revenu de base est l’une des solutions possibles. C’est une solution controversée et un peu étrange, car selon la façon dont on le met en place cela peut être une mesure franchement de droite ou franchement de gauche.

Le point important c’est que la société va changer très fortement bientôt. A Mindful News on pense bien sûr que ce sera pour le meilleur, optimisme oblige. Mais pour que la transition ne fasse pas trop de dégâts, il faut avoir étudié les solutions suffisamment en avance, d’où l’importance d’en parler aujourd’hui, de regarder ce qui se fait ailleurs, en Finlande par exemple, et de préparer les esprits au futur. A priori, le revenu universel présente en tout cas deux avantages non négligeables : il pourrait permettre de réduire la pénibilité au travail, tout en faisant diminuer la pauvreté. Ce qui serait déjà beaucoup. 😀

influence de la robotisation sur le travail
10 millions de voitures autonomes
tesla model 3, une future autonomiewiki voiture autonomeréférendum suisse sur le revenu de base
expérience Finlandaise du revenu universel

Le revenu universel, on en parle de plus en plus
5 (100%) 1 vote